Multi-instrumentiste, compositeur et interprète, Emiliano Germain passe toute son enfance à l’étranger,augurant un attrait certain pour les traditions musicales extra-occidentales, avant d’atterrir en France en 2008. Il se forge alors une appétence pour les musiques qui fusionnent audacieusement les genres,se constituant un répertoire d’influences traditionnelles et modernes aussi variées que les pays, cultures et langues qu’il lui ont été donnés de découvrir. Conjointement à cela il diversifie sa pratique instrumentale, en autodidacte, et entame des recherches sur la psychoacoustique et l’écologie sonore.

À partir de 2014 il s’attache à faire la synthèse de ses années d’exploration sonore avec son projet Ethernet. Mêlant des sonorités ethniques aux esthétiques modernes, il tisse un fil qui d’un paysage à un autre, résonne en une grande arabesque, faite de nappes ambiantes minimales et de grooves primordiaux incisifs. Depuis 2018 il se dédit à un projet ambient/drone, ode à la lenteur face à un monde qui s’accélère toujours plus. Dénuée de rythme et de parole, cette musique invite à la rêverie et la contemplation, voire simplement au sommeil profond. Une musique qui veut faire du bien.

Emiliano Germain officie également derrière les platines sous l’alias DJ Ethernet, notamment avec son collectif berlinois-lyonnais Bon Public. Titulaire d’un Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant, il intervient par ailleurs auprès du jeune public et de personnes en situation de handicap, et organise des workshops et ateliers pratiques de musique électronique avec son association Le Séquenceur. Depuis 2020 il est membre de Playtronica, studio international dédié à la création d'expériences audio interactives et au développement de nouveaux rapports entre la musique et les sens.