Total Museum of Contemporary Art (Seoul)

Through the listening glass, sound & transparency

Téléchargements : through_the_glass_total_museum_exhibition_grame_fr_eng.pdf

Cette exposition conçue pour le Total Museum of Contemporary Art s’inscrit dans un itinéraire qui se dessine sur les trois niveaux de l’architecture, en s’appuyant sur les qualités des volumes, entre lieux obscurs et d’autres en pleine lumière, en conservant les perspectives des grandes baies vitrées et l’inscription du musée dans l’environnement proche.

L’exposition affirme le principe de considérer le matériau sonore comme constitutif d’une œuvre conçue pour un espace visuel, développant l’idée d’une plasticité sonore, amplifiant l’idée même que toute œuvre d’art, peinture, sculpture…, possède sa propre dimension sonore en nous transmettant, en silence, quelques uns des bruissements du monde. Voir et écouter… La notion de « transparence » participe pleinement de ce processus de l’écoute et favorise un renversement de perspectives dans la mesure où le son peut être le déclencheur d’un espace plastique.

Le titre Through the listening glass est une évocation de l’ouvrage Through the Looking-Glass écrit par Lewis Carroll en1871, où le fait de franchir le miroir permet à la jeune héroïne Alice de pénétrer dans des mondes imaginaires, de se mouvoir dans des espaces inouïs. Pour l’exposition, cette traversée, de la transparence et de ses multiples reflets, devient sonore et se diffracte en d’innombrables échos.

Ainsi Through the listening glass réunit une douzaine d’installations traversées par des ondes lumineuses et des vibrations sonores, créant diverses situations d’écoute et incitant à une participation active du visiteur. L’idée de la « transparence » qui anime cette exposition relève d’une large polysémie. En variabilité et relativité incessante, elle caractérise de multiples domaines de la vie sociale, politique, morale, esthétique…, avec en visée le fantasme d’une transparence intégrale. Consistant plutôt en un filtrage du réel, elle induit d’emblée ce monde de correspondances et de métamorphoses entre plusieurs expressions, notamment de cette imbrication entre musiques et arts visuels.

Création
Installation, Arts sonores, 2015
fantome_matt_coco.jpg
Création
Installation, Arts sonores, 2013
72guillaume_berthillier_0133.jpg
Création
Installation, Arts sonores, 1998
tlg_archive_10_3_corr.jpg

Nathalie Boseul Shin : curatrice – Total Museum of Contemporary Art
James Giroudon : curateur
Christophe Lebreton : ingenierie
Jean Cyrille Burdet, Stéphanie Gouzil : assistance technique

Exhibition producted by Grame-National center for musical creation/Lyon in the context of Year France-Korean 2016, for the Total Museum Contemporay art of Seoul, with the supports of French Institute with the City of Lyon and Wallonie-Bruxelles International.

Parcours modulable d’installations sonores et visuelles de William Anastasi, Matt Coco, Iuan Hau Chiang, Michel François, Thomas Léon, Pierre-Alain Jaffrennou, Denys Vinzant, Trafik / Yann Orlarey, Xiao Yu.

©Total Museum of Contemporary Art

Total Museum of Contemporary Art (Seoul)