Denys Vinzant

D’Ore et d’Espace

Work in progress, D’Ore et d’Espace, commencé en 2000, inclut, à ce jour, plusieurs installations : D’Ore et d’Espace, Le Livre de Verre et Partitions Cristal pour ne plus former qu’une seule et même œuvre. Installation modulaire constituée par plus de deux cent partitions sur verre, chaque exposition est l’occasion d’une nouvelle création proposant des « architectures imaginaires » en fonction de l’espace qu’elle occupe.

D’Ore et d’Espace (D’ore ou d’ores, du latin “hoc hora”: “à cet instant”) est constituée d’un ensemble de plaques de verre dont la plupart sont sonores. Sonorités cristallines, “notes - perles”, ruissellements sonores, l’installation de Denys Vinzant présente un ensemble de partitions écrites à l’encre dorée sur des plaques de verre ou verre à vitrail et feuilles d’or. Par l’intermédiaire de transducteurs fixés sur les plaques, le son se propage à la surface du verre qui vibre, jouant ainsi le rôle de la membrane du haut-parleur. Travail d’écriture, jeux de transparence où le sonore et le visuel se répondent, les partitions figurent l’intégralité de la musique que l’on entend.

“Partition Runes”, “Partitions Mandalas”, “Partitions Sphères”, “Partitions Rosaces” écrites à la main par l’artiste lui-même, dessinent des arabesques finement ouvragées. L’ensemble présente deux thèmes musicaux aux multiples variations (miroirs, augmentations, incrustations,...etc.) sur un fond de ruissellements sonores calculés par ordinateur. Une résonance profonde émane du verre qui apporte sa propre coloration à cette musique de cristal qui s’écoute comme le ruissellement d’une eau aérienne.

Conçue comme une boîte à musique géante, l’installation devient une scène où l’auditeur déambule au gré des jeux de lumières, d’ombres et de transparences qui dialoguent entre eux.

tlg_archive_11_25_copie.jpg
tlg_archive_11_28_copie_2.jpg
tlg_archive_11_10_copie.jpg
tlg_archive_11_37_copie_2.jpg

Denys Vinzant : musique, design, scénographie
Michel Stiévenart : système sonore
Jean Cyrille Burdet/ Stéphanie Gouzi : lumières
Production : Grame - Centre nationa de création musicale

D’Ore et d’Espace a été créée pour l’Atrium de la Cour des Loges, dans le cadre de “Lyon Cité sonore” lors du festival “Musiques en Scène 2000”. Une version de 76 plaques de verre intégrant de nouveaux systèmes de “haut-parleurs” en verre a été conçue pour l’amphithéâtre de l’Opéra National de Lyon en Juillet 2001. C’est dans cette configuration que l’installation a été proposée, à L’Abbaye du Mont-Saint-Michel, Salle des Chevaliers, en juillet et en août 2002 et 2003.

©TLG Archive

Denys Vinzant