Mot-clé : Composition

2016

CALCUL D'UNE EXPRESSION FAUST ÉQUIVALENTE À PARTIR D'UN GRAPHE D'APPLICATIONS

Journées d'Informatique Musicale (JIM 2016), AFIM, Mar 2016, Albi, France

Nous proposons une méthode permettant de traduire un graphe de programmes FAUST, en un programme FAUST équivalent. Le programme ainsi obtenu peut être compilé, et donc bénéficier de toutes les optimisations du compilateur FAUST, mais il peut également être exporté vers les différentes plateformes supportées par FAUST (VST, Max/MSP, SuperCollider, Csound, etc.). Nous décrivons l'algorithme qui parcourt le graphe et calcule l'expression FAUST équivalente ainsi qu... read_more

Nous proposons une méthode permettant de traduire un graphe de programmes FAUST, en un programme FAUST équivalent. Le programme ainsi obtenu peut être compilé, et donc bénéficier de toutes les optimisations du compilateur FAUST, mais il peut également être exporté vers les différentes plateformes supportées par FAUST (VST, Max/MSP, SuperCollider, Csound, etc.). Nous décrivons l'algorithme qui parcourt le graphe et calcule l'expression FAUST équivalente ainsi que les principes de modularité de FAUST qui permettent de combiner les fichiers sources pour réaliser l'opération. De plus, nous présentons une implémentation de l'algorithme dans le cadre de l'application FaustPlayground.

Faust Environment Everyware : une solution ubiquitaire pour le traitement audionumérique portable et multiplateforme

Sarah Denoux, Yann Orlarey, Stéphane Letz, Dominique Fober

Mots-clés :
FAUST, Composition, Web, Programmation DSP

Composition de partitions symboliques dans INScore

Journées d'Informatique Musicale, 2016, Albi, France. pp.54-60

INScore est un environnement pour la conception de partition interactives augmentées, tourné vers des usages non conventionnels de la notation musicale. L’environnement permet d’utiliser et de composer des ressources graphiques arbitraires pour la représentation de la musique aussi bien que de la notation symbolique aux formats GMN (Guido Music Notation) ou MusicXML. INScore a été étendu pour fournir des opérations de composition de partitions en notatio... read_more

INScore est un environnement pour la conception de partition interactives augmentées, tourné vers des usages non conventionnels de la notation musicale. L’environnement permet d’utiliser et de composer des ressources graphiques arbitraires pour la représentation de la musique aussi bien que de la notation symbolique aux formats GMN (Guido Music Notation) ou MusicXML. INScore a été étendu pour fournir des opérations de composition de partitions en notation symbolique avec un jeu d’opérateurs qui de manière consistante, prennent des partitions en entrée pour produire une partition en sortie. L’API d’INScore inclut des score expressions, aussi bien au niveau OSC que dans son langage de script. Le travail présenté est basé sur une recherche précédente qui a porté sur les problèmes de consistance de la notation musicale à travers des opérations de composition de partitions. Ce sont les aspects langage et stratégies d’évaluation des score expressions qui sont abordés ici.

Gabriel Lepetit-Aimon, Dominique Fober, Yann Orlarey, Stéphane Letz

Mots-clés :
Composition, Interaction, Partition musicale

2012

SCORES LEVEL COMPOSITION BASED ON THE GUIDO MUSIC NOTATION

International Computer Music Conference, 2012, Ljubljana, Slovenia. pp.383-386

Based on the Guido Music Notation format, we have developed tools for music score ”composition”, i.e. operators that take scores both as target and arguments of high level transformations, applicable for example to the time domain (e.g. cutting the head or the tail of a score) or to the structural domains (e.g. putting scores in sequence or in parallel). Providing these operations at score level is particularly convenient to express music ideas and to compose t... read_more

Based on the Guido Music Notation format, we have developed tools for music score ”composition”, i.e. operators that take scores both as target and arguments of high level transformations, applicable for example to the time domain (e.g. cutting the head or the tail of a score) or to the structural domains (e.g. putting scores in sequence or in parallel). Providing these operations at score level is particularly convenient to express music ideas and to compose these ideas in an homogeneous representation space. However, scores level composition gives raise to a set of issues related to the music notation consistency. This paper introduces the GUIDO Music Notation format, presents the score com- position operations, the notation issues and a proposal to solve them.

Dominique Fober, Yann Orlarey, Stéphane Letz

Mots-clés :
Composition, Music score

2000

Real-time Composition in Elody

International Computer Music Conference, 2000, Berlin, Germany. pp.336-339

Elody was initially an environment for musical composition allowing the description and algorithmic manipulation of non real-time musical structures. To allow the definition of real-time transformation processes, we have added a new primitive in the language : the real-time input stream. This object can be manipulated and transformed like non real-time objects even before being known. Evaluating a real-time expression gives as result a command sequence which dr... read_more

Elody was initially an environment for musical composition allowing the description and algorithmic manipulation of non real-time musical structures. To allow the definition of real-time transformation processes, we have added a new primitive in the language : the real-time input stream. This object can be manipulated and transformed like non real-time objects even before being known. Evaluating a real-time expression gives as result a command sequence which drives a transformation engine. This one transforms a real-time input stream in an output stream.

Stéphane Letz, Dominique Fober, Yann Orlarey

Mots-clés :
Composition, Elody, Real-time

1999

Les logiciels d'aide à la composition musicale

Rencontres Musicales Pluridisciplinaires, 1999, Lyon, France. pp.13-19

Le XXème siècle aura vu le champ d'action du domaine musical prodigieusement élargi, à la fois par l'apparition de nouveaux moyens techniques de production du son, que par l'apparition de nouveaux modes d'investigation de la pensée musicale. Celle-ci s'affranchit des procédés classiques de composition pour explorer une grande variété et une grande richesse de modèles de pensée qui naissent notamment de la confrontation et de l'échange avec des domaines scientif... read_more

Le XXème siècle aura vu le champ d'action du domaine musical prodigieusement élargi, à la fois par l'apparition de nouveaux moyens techniques de production du son, que par l'apparition de nouveaux modes d'investigation de la pensée musicale. Celle-ci s'affranchit des procédés classiques de composition pour explorer une grande variété et une grande richesse de modèles de pensée qui naissent notamment de la confrontation et de l'échange avec des domaines scientifiques eux aussi en pleine mutation. C'est à la fin des années 50 que naîtra l'informatique musicale. Cette discipline créera progressivement des outils qui vont s'inscrire en prolongement de ces évolutions, mais vont surtout leur ouvrir des perspectives beaucoup plus vastes tout en modifiant radicalement les moyens d'action de la pensée musicale. Ce sont ces nouveaux outils, le contexte de leur apparition ainsi que leur lien avec la pensée musicale qui sont présentés avec un point de vue particulier sur les langages formels pour l'écriture musicale.

Dominique Fober, Stéphane Letz

Mots-clés :
Composition, Formel, Langage, Musicale

1997

Elody : a Java+MidiShare based Music Composition Environment

International Computer Music Conference, 1997, Thessaloniki, Greece. pp.391-394

This paper introduces Elody, a MidiShare compatible music composition environment developed in Java. The heart of Elody is a visual functional language derived from the G-Calculus. The languages expressions are handled through visual constructors and Drag and Drop actions allowing the user to play in realtime with the language.

Yann Orlarey, Dominique Fober, Stéphane Letz

Mots-clés :
Composition, Elody, Functional programming, Music