Geek Bagatelles

Création : 2016

« Cette pièce met en scène quelques fragments de la IXe symphonie de Beethoven en les imaginant comme des restes, des vestiges ou des ruines d’un chef-d'œuvre disparu. Ainsi, les quelque huit fragments utilisés subissent les mêmes outrages que le temps, les catastrophes naturelles ou la volonté destructrice des hommes infligent aux monuments des grandes civilisations passées : écroulement, érosion, effondrement, décombres, éparpillement, déplacement, sable, pierres, superposition, disparition, transformation, enfouissement, ensevelissement. Il n’en demeure pas moins que ces vestiges résistent dans leur dénuement et provoquent en nous des émotions fortes, vives, de nostalgie, de persistance, de rémanence, de poésie....» Bernard Cavanna

Créée à la Philarmonie de Paris le 20 novembre 2016, Geek Bagatelles confronte un chœur de 20 smartphones et un orchestre de 38 musiciens. Les Smartphones agissent soit en opposition à l’orchestre - forme « concertante » - ou s’intègrent en proposant des textures nouvelles.

Amateurs, lycéens ou musiciens confirmés, les 20 « smartphonistes » sont amenés à travailler sur le rapport entre objet technique et création musicale, mais aussi sur l’exploration de leur propre environnement sonore. Une plongée inédite dans la découverte d’un paysage sonore insolite.

Ce projet permet ainsi à des amateurs de rencontrer une oeuvre écrite pour orchestre et de participer à une performance en tant que musiciens à part entière.

Les applications musicales Geek Bagatelles s’appuient sur la technologie Faust développée à Grame. Faust est tout d’abord un système de notation de haut niveau qui permet de décrire de manière très concise des instruments de musique ou des effets sonores. Faust consiste aussi en un système de traduction automatique, sorte d’informaticien virtuel, qui réalise le programme informatique correspondant à la description. Les applications réalisées pour iOS et Android savent en outre exploiter les capteurs de mouvement de ces appareils ce qui permet d’en faire de véritables instruments de musique.

geek_bagatelles_16092019_pascal_chantier.jpg

Geek Bagatelles, pièce participative pour orchestre et choeur de smartphones.
Bernard Cavanna : composition
Pierre Bassery / Martin Malatray : direction du chœur
Christophe Lebreton : conception et développement technologique

Production : Grame / Orchestre de Picardie / ONE. avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, sous le dispositif de l’aide à l’écriture – Editions de l’Agité

©Pascal Chantier