26.03.20 21h00
Théâtre de la Renaissance

La Ralentie

Durée : 50 min

Ralentie, on tâte le pouls des choses ; on y ronfle ; on a tout le temps ; tranquillement, toute la vie.
On gobe les sons, on les gobe tranquillement ; toute la vie.

Henri Michaux

La Ralentie, c’est d’abord un texte d’Henri Michaux, écrit en 1937. À la lisière de l’ésotérisme, ce texte constitue une navigation dans l’âme humaine et, malgré son apparente fragmentation, se déploie comme une très profonde réflexion sur le sens de la vie.

La Ralentie sonde notre rapport au monde dans une forme d’étrangeté qui prend le contrepied d’un état fonctionnel de l’art. C’est de ce texte singulier, à mi-chemin entre prose et poésie, que Pierre Jodlowski s’approche, précautionneusement, pour en tirer un spectacle pour soprano, percussions, vidéo et électronique. Divisée en deux espaces par de grands panneaux de papier ajouré, où affleurent d’étranges formes dessinées par la lumière, la scène devient le lieu où s’expriment, s’observent et se cherchent deux personnages aux attitudes contrastées : la soprano, dont la parole et le chant s’entrelacent pour plonger l’auditeur dans une atmosphère onirique ; le percussionniste, dont chaque geste semble naître d’une puissante et irrépressible vie intérieure.

Pierre Jodlowski, musique, lumières, vidéo, électronique en direct
Claire Saint-Blancat, scénographie
Clara Meloni, soprano
Jean Geoffroy, percussions

Commande Maryse Fuhrmann pour le Festival Les Jardins Musicaux - Cernier (Suisse)
Coproduction Festival Les Jardins Musicaux / éole, studio de création musicale

Le billet donne également accès au concert Pages Electriques.

26.03.20 21h00
Théâtre de la Renaissance

Théâtre de la Renaissance
7 Rue Orsel
69600 Oullins
T 04 72 39 74 91
https://www.theatrelarenaissance.com/