Cosmos · F. Fiszbein · J. Osinki · Y. Chapotel

Cosmos est le troisième opéra de Fernando Fiszbein. Né à Buenos Aires et installé en France depuis le début des années 2000, ce compositeur féru de littérature choisit comme source d’inspiration le roman éponyme de Witold Gombrowicz, dans un livret qu’il rédige en collaboration avec Marie Potonet. Ce livre, écrit entre 1961 et 1964, tisse une histoire policière au fil de l’errance du narrateur Witold et de son compagnon Fuchs.

Comme le précise Gombrowicz, « ce roman a pour thème la formation même de cette histoire, c’est-à-dire la formation d’une réalité. [...] Cosmos est un roman qui se crée lui-même, en s’écrivant. » En quête d’une pension de famille pour fuir les parents de Witold, les deux jeunes hommes font l’étrange découverte d’un moineau pendu. Le narrateur verra plus tard les bouches de la fille de la maison, Lena, et de la servante, Katasia se rapprocher.
Ainsi, au fil de ses fantasmes, de sa perception en évolution et des méandres de son âme, il construit progressivement un monde à nos yeux, par ses observations des lieux, des objets du quotidien, des situations ou des personnages.

Pour le matérialiser, Fernando Fiszbein fabrique des instruments loufoques et s’entoure des talents du metteur en scène Jacques Osinski et du vidéaste Yann Chapotel, une équipe de fidèles déjà réunis en 2015 pour son premier opéra Avenida de los incas 3518. L’équipe de GRAME conçoit un dispositif de mise en son électronique des objets. Dans Cosmos, musique, chant, théâtre et vidéo se combinent idéalement dans un spectacle où deux acteurs, deux chanteurs et six musiciens mènent l’intrigue, sous la direction d’Alphonse Cemin.

Dès 12 ans

Programme

Texte d’après Witold Gombrowicz

Fernando Fiszbein : musique

Fernando Fiszbein, Marie Potonet : livret

Jacques Osinski : mise en scène

Yann Chapotel : scénographie, vidéos

Catherine Verheyde : lumières

Hélène Kritikos : costumes

Alphonse Cemin : direction musicale

Distribution

Grégoire Tachnakian, David Migeot : comédiens

Léa Trommenschlager, Vincent Vantyghem : chant

Ensemble 2e2m :

Amaryllis Billet : chant et violon

Clément Caratini : flûtes, clarinettes, saxophones

Lucas Ounissi : trombone

Émilie Aridon : piano et claviers

Élisa Humanes : percussions

Simon Drappier : contrebasse, basse et guitare électrique

Max Bruckert : réalisateur informatique musicale GRAME

Production : L’Aurore boréale.
Coproduction : Ensemble 2e2m. Avec le soutien de GRAME et du Théâtre de La Renaissance - Oullins Lyon Métropole.
Cosmos bénéficie de l’aide à l’écriture d’œuvre musicale originale nouvelle du Ministère de la Culture.