Airmachine

Entrez dans la musique d’Ondrej Adamek avec cet instrument unique et insolite…

Ondrej Adámek a imaginé et construit un instrument polyforme activé par l’air, soufflé ou aspiré périodiquement, Airmachine. Cet orgue humain et organique rassemble et donne vie à des objets et tubes de toutes sortes, activés par de l’air : des dizaines de flûtes harmoniques en PVC, de clarinettes à membrane, d’aérophones à membrane en latex. La machine déclenche, par ses sons insolites et décalés, des images grotesques et poétiques.

Deux formes de représentations sont possibles :
Un solo : Conséquences particulièrement blanches ou noires I (2016), Roméo Monteiro, soliste.
Un concerto pour Airmachine et Ensemble : Conséquences particulièrement blanches ou noires II (2016).

Ondřej Adámek : conception
Roméo Monteiro : percussions
Christophe Lebreton : développement technologique
Production : Grame, centre national de création musicale-Lyon, avec le soutien de Berliner Künstlerprogramm des DAAD, SWR-Festival Donaueschingen, villa Médicis.

©Michel Cavalca