Co-commande

Lara Morciano - "Riji"

Dans Riji, les motifs figuraux et géométriques auxquels le titre fait référence (incises dans des coquilles de perles selon la tradition culturelle aborigène australienne) inspirent les trajectoires et les figures qui caractérisent l’écriture orchestrale et les diverses combinaisons timbrales des groupes instrumentaux. Les traces sonores des rainures, les chemins multiples se dessinent et croisent se superposant dans une exploration des transformations possibles avec la recherche d’une reconstitution orchestrale d’agglomérats et textures à la structure spectrale complexe et évoluant dans le temps. Les couleurs et mixtures instrumentales se construisent et combinent par des agglomérations timbrales instables, suspendues et au profil irrégulier, très articulé et incisif à la fois, dans des procédés de densification qui changent en fonction des moments structuraux de l’oeuvre. Conçues comme partie initiale d’un projet plus vaste, ces miniatures mettent en scène les relations possibles entre geste sonore et micro/macrostructure, par le biais d’une écriture qui prend en compte le travail figural, l’aspect granulaire ou pulvérisé du son (articulé souvent par des oscillations internes ou des pulsations irrégulières, révélant divers degrés de continuité/discontinuité) avec des singularités locales de gestes musicaux qui évoluent et s’alternent aux trames sonores denses, successions contrastées et masses orchestrales en mouvement, véhiculant l’énergie et la directionnalité du discours musical. À travers l’articulation de la multiplicité à différentes échelles, la superposition de temporalités diverses, l’organisation des matériaux orientés vers une évolution dynamique, les traitements de variation et déformation, la pièce explore la coexistence et le passage entre plans sonores et dimensions temporelles différentes, dans une confrontation dialectique reflétant les changements de brillance, opacité, inharmonicité de la matière sonore. Lara Morciano

Pièce pour orchestre, co-commande Grame et Auditorium-Orchestre National de Lyon 2019. Création mondiale BiME 2020 par l’Orchestre National de Lyon.

Co-commande