GEEK BAGATELLES

 


Dossier de production

Télécharger le dossier

 

Download the brochure

 


Photos & vidéos

[sc:Youtube id= »yvI-YJWv0Gk »]

 

[sc:Youtube id= »o3xtN7waRF4″]

[sc:Youtube id= »56ZZYZ0bqPk »]

BERNARD CAVANNA, ORCHESTRE DE PICARDIE
GEEK BAGATELLES
ŒUVRE POUR ORCHESTRE ET CHOEUR DE SMARTPHONES

 

Bernard Cavanna, composition

Orchestre de Picardie
Arie van Beek, direction
Chœur de smartphones du lycée Boucher de Perthes d’Abbeville,
Pierre Bassery, direction du choeur 

Christophe Lebreton, conception et développement technologique 

 

Création par l’Orchestre de Picardie, le 20 novembre 2016 (19h) à la Philharmonie de Paris.

 

Télécharger l’application pour la participation du public : Geek Bagatelles (iOS et Android)

 

Orchestre
2 flûtes (Picc.)
2 Clarinettes (Eb & H)
2 Hautbois (Eng.Horn)
2 Bassons (contrebass.)
2 Cors
1 Trompette
1 Trombone
Timbale
Percussions
Cordes : 8 6 4 4 2 (5 cordes)

 

Choeur de Smartphones
20 personnes (amateurs ou professionnels de la musique)

 

 

Geek bagatelles
introspections d’après quelques fragments de la IXe symphonie de Beethoven pour orchestre et ensemble de smartphones

Cette pièce met en scène quelques fragments de la IXe symphonie de Beethoven en les imaginant comme des « restes », des vestiges ou des ruines d’un chef-d’oeuvre disparu.

Ainsi, les quelques huit fragments utilisés – parfois une seule harmonie – subissent les mêmes « outrages » que le temps, les catastrophes naturelles ou la volonté destructrice des hommes, infligent aux monuments des grandes civilisations passées: écroulement, érosion, effondrement, décombres, éparpillement, déplacement, sable, pierres, superposition, disparition, transformation, enfouissement, ensevelissement.

Il n’en demeure pas moins, que ces vestiges résistent dans leur dénuement et provoquent en nous des émotions fortes, vives, de nostalgie, de persistance, de rémanence, de poésie.

L’analogie de ce temps désormais disparu, avec celui de notre propre temps, conduit à d’autres perspectives, qui viennent ici révéler nos propres disparitions, nos propres érosions, notre mémoire lacunaire, de ce qui reste en nous de distinct ou d’indistinct, nos ruines personnelles, d’éléments jadis fastueux, renvoyant aux splendeurs d’antan ou se confondant avec le sable et la poussière.

Autre analogie avec les destructions récentes du Temple de Bêl à Palmyre par l’Etat islamique, destructions de nos valeurs les plus nobles, ou encore dans un tout autre domaine, mais bien plus insidieux et moins spectaculaire, la dislocation de nos sociétés, par une économie mondialisée, hégémonique, régnant en dérèglementant, par entreprises supra-étatiques, bafouant les droits fondamentaux, délocalisant, « uberisant », sous le regard impuissant des politiques, ces chantres du consumérisme, de l’hyper-connectivité indiquent qu’une tout autre civilisation est en mouvement – les civilisations ne sont pas immortelles – et en cela, Geek bagatelles, risque de ne plus être une fiction.

Bernard Cavanna (septembre 2016)

 

Ce programme fait partie d’un projet intitulé “the Darwinian orchestra”, qui sera repris par les orchestres, membres de ONE en 2017-2019 à Jena (Allemagne), Zilina (Slovaquie), Ljubljana (Slovénie), Katowice (Pologne), Zlin (République Tchèque), et Sofia (Bulgarie).

 

ONE® – le réseau européen d’orchestres

Créé en 2003 par l’Orchestre de Picardie, ONE® – an Orchestra Network for Europe, reste l’unique réseau d’orchestres symphoniques en Europe. Il a porté de nombreux projets novateurs dédiés à la mobilité des artistes et des œuvres ainsi qu’aux questions liées au secteur de la musique classique à travers 11 pays d’Europe. Pour ce faire, depuis 2005 il a reçu le soutien de l’Union Européenne à cinq reprises

Au cours de la période ONE® is more soutenue par le programme Europe Créative, de 2015 à 2019, le réseau proposera des activités innovantes mettant en avant la création numérique, l’évolution du format du concert et l’accompagnement de jeunes artistes.

Autour du chef de file Orchestre de Picardie (France), 7 partenaires Jenaer Philharmonie (Allemagne), Štátny Komorný Orchester Žilina (Slovaquie), Simfonični Orkester RTV Slovenija (Slovénie), Filharmonia Śląska Im. Henryka Mikołaja Góreckiego (Pologne), Filharmonie Bohuslava Martinů (Zlín – République Tchèque), New Symphony Orchestra (Bulgarie) et aussi University for the Creative Arts (Canterbury – Royaume-Uni) mènent quelques 38 types d’action qui se développeront à travers 8 pays européens avec une ouverture vers la Chine et le Mexique.

Outre le soutien de l’Agence Exécutive de la Commission européenne, le réseau ONE® reçoit celui de chacun de ses membres et de leurs partenaires financiers dont la Région Hauts-de-France | Nord Pas de Calais – Picardie.

 

 

 

Commande Grame / Orchestre de Picardie / ONE® avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, sous le dispositif de « l’aide à l’écriture » – Editions de l’Agité.

Production Grame / Orchestre de Picardie / ONE® –
an Orchestra Network for Europe
Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne – Europe Créative.
Cette publication (communication) n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

 


DIFFUSION

04 février 2017
CONCERT
La Faïencerie, Théâtre de Creil / Creil (60)
20H30
03 février 2017
CONCERT
Cité de la musique et de la danse / Soissons (02)
20H30
02 février 2017
CONCERT
Théâtre Municipal d’Abbeville / Abbeville (80)
20H30
20 novembre 2016
Concert
Week-end Beethoven
Philharmonie de Paris / Paris (Ile de France)
19h