April Suite

Thierry De May April Suite

 


Dossier de production

Télécharger le dossier

 

Download the brochure

 


Photos & vidéos

THIERRY DE MAY
April Suite
CONCERT GRAME

 

Ensemble Percussions Claviers de Lyon : Raphaël Aggery, Sylvie Aubelle, Henri-Charles Caget, Gilles Dumoulin, Gérard Lecointe


Franck Berthoud
, Grame – électronique

Gérard Lecointe (April Suite)Assistant pour la réalisation musicale

 

Programme

 

Xu Yi, Echo de la terre profonde (1997 – 17’) cinq percussions Commande du festival 38ème Rugissants

Jean-François Etager, Quelques lieux (2007 – 15’) quintette et électronique

Thierry De Mey, Silence must be (2002 – 4’) pour deux percussionnistes

Thierry De Mey, April Suite (2008 – 25’) – suite pour quintette de percussions « April is the cruelest month.» T.S. Eliot

 

« Lors de différentes collaborations chorégraphiques, (dont April me 2002 chorégraphie : Anna Teresa De Keersmaeker) beaucoup de matériaux pour percussions furent élaborés. Une large part fut pourtant abandonnée au cours des productions.

 

La proximité de la danse génère une constante inspiration, une envie d’écrire très consciemment recherchée; mais la logique de production scénique et ses contraintes obligent souvent le compositeur à renoncer provisoirement à certaines pistes aux enjeux strictement musicaux pourtant très prometteurs. Depuis, plusieurs voyages « musicaux et cinématographiques » en Afrique centrale (cf l’installation From inside), ont confirmé certaines intuitions, points de départ et lignes de conduite personnelles : « refuser de concevoir le rythme comme simple combinatoire de durées à l’intérieure d’une grille temporelle, mais bien comme système générateur d’élans de chutes et de développements nouveaux ; importance du mouvement au cœur de la démarche, comme « musique de la musique » vérifiée dans la complétude des perceptions corporelles et mentales intégrées en un seul saisissement »

 

L’écriture de cette « suite d’avril » en rencontre avec l’ensemble des Percussions Claviers de Lyon met en œuvre ces dés. Les différents mouvements exploreront plus précisément certains concepts : révéler les empreintes temporelles en creux entre les coups, puis reprendre l’empreinte de l’empreinte jusqu’à réaliser une sorte de dégradé de la forme initiale vers la pulsation régulière ; créer des labyrinthes rythmiques où un peu à la manière des gravures de M. C. Escher, ceux qui gravissent les escaliers croiseront dans le même sens, ceux qui les descendent ; ou encore continuer l’exploration du mouvement musical comme geste chorégraphique autonome (cf Musique de tables, Silence must be !, Light Music). Les différentes parties de la suite seront liées par des séquences qui mettront en lumière ce type de «contrepoint gestuel ».

 

Le voisinage de l’univers du mouvement a imprégné ces matières musicales à leur naissance ; les liens sont toujours actifs si bien que les processus les plus abstraits devraient à leur tour lancer un appel à la danse : une danse sensible, à l’énergie lumineuse et instinctive.»

 

Thierry De Mey

 

 

Commande Grame-Ministère de la Culture, avec le soutien du Centre culturel
Théo Argence de Saint-Priest et du Centre Wallonie-Bruxelles, à l’attention de l’Ensemble des Percussions Claviers de Lyon


Création
d’April Suite dans le cadre de la Biennale Musique en Scène 2008, au Centre culturel Théo Argence / St-Priest

 

 


DIFFUSION

LIQUID ARCHITECTURE Hong Kong Jean Jeoffroy
02 juin 2014
Concert
Dans le cadre du French may
Jockey club Amphithéâtre / Hong Kong (Chine)
Thierry De May April Suite
25 avril 2008
CONCERT
Charleroi Compil d'avril