AIRMACHINE

image1

 


Dossier de production

Télécharger le dossier

 

Download the brochure

 


Photos & vidéos

ONDREJ ADAMEK
AIRMACHINE
INSTALLATION, CONCERT, ATELIERS PÉDAGOGIQUES

 

Ondřej Adámek et Carol Jimenez, conception

Roméo Monteiro, percussions

Christophe Lebreton, développement technologique

 

 

Air Machine, un nouvel instrument créé et conçu par Ondrej Adámek passionnant compositeur pragois, à base de souffleries d’aspirateurs, de jouets, de ballons… Une sorte d’orgue insolite, animé. L’œuvre est un agglomérat de tubes, de valves, d’objets sonores parmi les plus drôles qui soient. Une œuvre à voir et à entendre. Une œuvre qui respire la bonne humeur et l’art du jeu.

 

Une œuvre d’exposition

 

Un spectacle aussi visuel que sonore, expérimental et futuriste

 

Cris de Mains 

 

Airmachine 1 est constituée d’un système de tuyaux métalliques, 14 vannes d’eau liées à servomoteurs, deux entrées d’air et 10 sorties d’air avec système de bouchage simple. Airmachine 1 a l’aspect d’une machine expérimentale d’art-brut futuriste. Le mouvement des vannes d’eau automatisé rouge est visible et le bruit de servomoteurs audibles. En fonction des lieux d’exposition, de nombreuses possibilités sont offertes avec Airmachine 1 : vastes, intimes, silencieuses, bruyantes… Une grande version pourrait fonctionner avec plusieurs aspirateurs (6 disponibles), et plusieurs unités indépendantes d’instruments à vent ou des objets de respiration. Une petite installation peut fonctionner avec seulement 2 aspirateurs et 1 à 2 unités indépendantes de respiration des objets ou des instruments à vent.

 

Une installation plus silencieuse peut fonctionner uniquement avec la respiration des objets ou une combinaison des objets de respiration et des flûtes  harmoniques mictrotonales. Une version plus forte de l’installation peut travailler aussi avec saxophones membranaires, objets soufflants, différents instruments à anche, des sirènes, des flûtes harmoniques, des jouets pour chiens…
Des unités déjà conçues et construites peuvent être utilisées, mais de nouvelles unités peuvent aussi être inventées pour une occasion ou un espace particulier.

 

 

Un Solo

 

Conséquences particulièrement blanches et noires (I)

 

Airmachine 2 est un instrument polyvalent, en développement permanent, fonctionnant avec de l’air soufflé ou aspiré de manière rythmique et auquel des instruments et des objets divers peut être connectés afin de créer une pluralité de sonorités ou un mouvement accompagnant ces sons.

Les gaines électriques annelées servent de tubes harmoniques pour créer un son spécifique :  un arpège d’un spectre harmonique qui peut devenir fort et perçant. Les tubes
en PVC sonnent comme des instruments à cuivre ; une légère touche sur la membrane en latex modifie la hauteur du son et produit des glissandi si rapides et larges à la fois que seuls peuvent concurrencer quelques instruments traditionnels Indiens, tels que le nagaswaram.

Les langues de belle-mère deviennent grotesques  quand elles s’énervent. Elles donnent des coups de poing en poussant un cri animal, puis se rembobinent à toute allure sous l’effet de l’air aspiré dans un froissement de papier.

Les flûtes en PVC sont des copies de fujara (flûtes de bergers slovaques) dont les harmoniques changent très vite en fonction de la pression de l’air. Elles sont  accordées en micro-intervalles. Quand les moteurs s’arrêtent, l’air s’affaiblit et l’orgue exhale son dernier soupir.

Durée : 27 minutes

 


Un Concerto 

 

Conséquences particulièrement blanches et noires (II)

 

Commande D’état Création 2016

 

Ondrej Adámek offre ici son premier concerto à  l’instrument qu’il a lui-même conçu et mis au point. L’assurance d’une musique absolument inouïe ! En effet, la singularité des sonorités mises en jeu par  Airmachine 2 se combineront à l’instrumentarium tradi-tionnel de l’Ensemble Orchestral Contemporain. Esprit ouvert et curieux, fasciné par les autres cultures, Ondrej Adámek assimile toutes les esthétiques qu’il croise et est passé maître dans l’art du mélange.

 

« Depuis mon enfance, dit-il, j’expérimente, avec des sons et des objets divers que j’utilise comme des instruments à percussion. Encore enfant, j’ai cherché à imiter le son du clavecin pour pouvoir doubler mes cassettes avec de la musique baroque.

J’ai trouvé deux solutions : 1. mettre un peigne dans les cordes de piano, le son était parfait mais le peigne a très vite commencé à se déplacer. 2. une ancienne machine à écrire – plus  stable mais sans hauteur, juste avec le bruit  d’attaque. Quand (déjà adulte), j’ai écrit  B-low Up pour ensemble, j’ai inventé une combinaison d’aspirateurs avec des tubes harmoniques (gaines électriques annelées). J’ai ainsi amplifié le bruit de moteur et de l’air que fait l’aspirateur quand on l’allume et l’éteint. J’ai ramené de Colombie une Gaïta (flûte harmonique traditionnelle) que j’ai commencé à relier avec des grands ballons (Suissballs). Ainsi est né l’instrument assez complexe,  Airmachine, que je confronte aux instruments de l’ensemble. »

 

Ateliers Pédagogiques  Atelier Ludique de création sonore 

 

Airmachine MonteiroPeut-on faire de la musique sans avoir besoin d’un instrument coûteux et de nombreuses heures de répétitions? Oui, à condition de le concevoir soi-même. Les objets du quotidien seront plus que jamais indispensables dans l’aventure.

Une plongée dans la découverte d’un paysage sonore insolite sera proposée aux enfants. Ils seront amenés à travailler sur le rapport entre objet technique et création musicale, mais aussi sur l’exploration de leur propre environnement sonore.

 

Cet atelier ludique et musical propose

– l’exploration de corps sonores variés en lien avec le principe de fonctionnement de l’Airmachine  (soufflerie/aspiration)

– découverte des instruments « air plug » (conçus à partir d’objets du quotidien: gants, ballons, etc) qu’ils pourront emboiter et tester eux-mêmes sur l’Airmachine.

 

Objectifs:

–  sensibiliser les enfants à l’écoute des sons et à la diversité de la création musicale contemporaine

– familiariser les enfants avec le travail des compositeurs d’aujourd’hui

– développer leur créativité

– transmettre le sens du collectif et de l’écoute des autres

 

Durée : 1h30

Public scolaire: cycles 2, 3 (du CP au collège)

Public individuel ou familial : dès 6 ans

 

 

Air Machines 1 & 2, instruments réalisés en collaboration avec Christophe Lebreton, Carol Jimenez et Sukandar Kartadinata.

Production
, conception et réalisation : Ondrej Adámek, Grame, centre national de création musicale-Lyon, avec le soutien de Berliner Künstlerprogramm DAAD, SWR-Festival Donaueschingen, et la Villa Médicis.
Création Lyon – Biennale Musiques en Scène : musée des Confluences – 10 mars 2016

Photos  © Michel Cavalca / © David Desaleux

 


DIFFUSION

78-ondrej-adamek
12 mai 2017 - 20 mai 2017
INSTALLATION, CONCERT
Festival Elektricity Reims / Reims (51)
78-ondrej-adamek
06 mai 2017
concert & installation
Wittener tage fur neue Musik 17 / Witten (Allemagne)
29ohnetitel
04 novembre 2016
CONCERT
20h00
#102 air machine
02 août 2016
INSTALLATION, CONCERT
Carinthischer Sommer Festival / Ossiach (Autriche)
20h
#67 Adamek
14 mai 2016 - 22 mai 2016
INSTALLATION, ATELIERS, CONCERT
GMEM Centre national de création musicale / Marseille (13)
#67 Adamek
11 mars 2016 - 20 mars 2016
INSTALLATION, ATELIERS
Festival Archipel / Genève (Suisse)
#67 Adamek
29 janvier 2016 - 09 mars 2016
INSTALLATION
Galerie Tator / Lyon (69)
bruissin
19 septembre 2015 - 13 décembre 2015
EXPOSITION
Fort du Bruissin, centre d’art contemporain / Francheville (69)