…limite les rêves au-delà

C’est à une expérience psychoacoustique aux limites du monde connu et qui va bien au‑delà de notre expérience sensorielle à laquelle nous convient le compositeur Hector Parra et le violoncelliste Arne Deforce.

Voyage utopique à travers un trou noir géant tel que nous le décrit l’astrophysicien Jean‑Pierre Luminet, la création tire ses inspirations des théories, concepts et débats des sciences astrophysiques contemporaines. Phénomènes naturels et artistiques entretiennent le long de la pièce un dialogue, de la confrontation à la fusion, qui laisse progressivement place à une forme de symphonie cosmologique. Après une première rencontre avec les murmures intérieurs, fragiles et organiques de notre jardin accueillant au sein de l’immensité de l’univers, l’auditeur est confronté à la violence abyssale des forces physiques recréées par le violoncelle et le dispositif électroacoustique. Cette pièce est une promesse d’énergie dont la pureté, irréductible, ouvre les portes d’un univers sensible à conquérir. Une véritable musique des sphères !